Egon Krenz — Autres langues